Hendrik Beikirch

Hendrik Beikirch

1974 né à Kassel
1999 vit et travaille à Coblence

Hendrik Beikirch Taetowiererin

Dans Rakouch Timallizene, Hendrik Beikirch donne à voir un visage surdimensionné en noir et blanc, marqué par les rides et dont les contours sont entièrement enveloppés par un voile. Dans un environnement dominé par le gigantisme de son infrastructure – il s’agit de la tour à charbon en béton – ce visage apparaît comme une image absente qui attire le regard comme par magie.

Présence sur le Web: www.ecbwork.de

Ausstellungen

  • UrbanArt - Graffiti 21
  • 3. UrbanArt Biennale 2015