Portrait Dan Rawlings

Dan Rawlings

Né en 1983
Vit et travaille à Bristol, Grand Bretagne

Dan Rawelings Jouyride

Dan Rawlings s'attaque aux vestiges de l'industrie et de la civilisation pour les transformer en délicats travaux de sciage à l'aide d'un processus compliqué et laborieux. Il a déjà perforé des scies, des roues dentées, des enseignes métalliques, mais aussi des objets plus grands comme des camionnettes ou des silos industriels.

Website: www.Everyact.co.uk 

Expositions

Werke

Joyride

Dan Rawlings Joyride1

Datation

2019, in situ

Dimensions

150 x 420 x 180 cm

Matériau

Technique mixte

Propriétaire/auteur

Courtesy Galerie Openspace, Paris

Description

Dan Rawling s’attaque aux vestiges industriels et civilisationnels pour les transformer en travaux filigranes à la scie au cours d’un processus de longue haleine. Originaire du Gloucestershire, l’artiste britannique force ainsi le retour de la poésie dans les ruines du profane. Cette approche entretient une parenté avec le vandalisme artistique dans la mesure où elle fait naître une esthétique à partir de la destruction. L’artiste parle à cet effet de « compassion pour les vestiges mal aimés et oubliés » et admet sa « fascination pour la résistance de la nature ». Dans le jardin paysager de l’usine sidérurgique de Völklingen, son art a donc trouvé un environnement des plus appropriés pour s’exprimer à travers l’œuvre Joyride. Car dans ces lieux, la nature reconquiert de plus en plus ce que l’homme a créé et façonné. Les blessures causées par les travaux « infernaux » jadis menés dans l’ancienne cokerie sont en train de cicatriser. Des bouleaux surgissent des installations rouillées, des plantes grimpantes s’enroulent autour de tuyaux massifs. Des sangliers et des renards ont même été aperçus. Voilà qui devrait aller dans le sens de Dan Rawling !